Capteur a effet hall ou encodeur rotatif ?

DaGo DaGo 12 Messages
Bonjour, je voudrait créer un drone et je voulais savoir si pour calculer la vitesse des moteurs il valait mieux utiliser un capteur a effet hall ou un encodeur rotatif pour des questions de précision et de fiabilité.
Merci et Bonnes fêtes.
lobodol lobodol 811 Messages BIG BOSS
Salut @DaGo. Si j'ai bien compris, tu souhaites mesurer la vitesse de rotation des moteurs d'un drone, c'est bien ça ?
On est donc sur des moteurs brushless, exact ?
Quelles sont les caractéristiques de tes moteurs (KV) ?
Quelle est la tension d'alimentation des moteurs ?
Ces deux composantes nous donneront l'ordre de grandeur de la vitesse de rotation.

Question bête : pourquoi tu veux mesurer la vitesse de rotation des moteurs ?

Que ce soit capteur à effet Hall ou l'encodeur rotatif, où comptes-tu fixer les capteurs ?

À première vue, je ne vois pas de contre-indication pour l'un ou l'autre type de capteur. En fonction de l'ordre de grandeur de la vitesse de rotation, on pourra déterminer quel capteur est plus adapté.

Bonne soirée !
DaGo DaGo 12 Messages
Slt, je suis sur des brushless et je voudrais mesurer la vitesse de rotation des moteurs. Ce sont des moteurs A2212/10T 1400KV alimentés sous du 12V. 
Je voudrais mesurer la vitesse de rotation des moteurs pour que la carte arduino puisse savoir si les moteurs tournent ou si ils sont à l'arrêts, pour déployer ou pas le système de sécurité en cas de chutes.
Je sais pas encore ou fixer ses capteurs.
Merci d'avance.
lobodol lobodol 811 Messages BIG BOSS
Ah ! J'ai bien fait de demander 😄

En fait, ça n'est pas la vitesse de rotation des moteurs qui t'intéresse, ce que tu veux savoir c'est "est-ce que mon drone est en chute libre ?".
Ton drone peut très bien être en train de chuter et avoir les moteurs qui tournent, ne serait-ce que par le vent qui fait tourner les pales, ou tout simplement parce que l'asservissement part en vrille.

Selon moi, ça n'est pas la bonne approche de se focaliser sur la rotation des moteurs pour déterminer si le drone tombe.
Perso, je prendrais plutôt une approche du style : si le drone est dans l'état "démarré" et que sa hauteur par rapport à un référentiel diminue rapidement ⇒ déclencher le système de sécurité de chutes.
Éventuellement, tu peux coupler ça avec les consignes issues de la radiocommande.

En résumé, ce que tu souhaites, c'est un système de détection de chute libre. Je pense qu'un capteur altimétrique ferait l'affaire.
Vous devez être connecté pour pouvoir répondre à ce sujet.
Utilisation des données

Afin d'améliorer ton expérience utilisateur, nous utilisons des cookies 🍪